Echallens tire un bilan très positif de son expérience « 50 jours, culte dans nos maisons »

jeudi 16 juin 2011

L’Eglise évangélique d’Echallens a osé. Supprimer ses cultes pendant 50 jours pour développer une présence de proximité dans le Gros-de-Vaud, une région restée rurale et moins peuplée que l’arc lémanique. Reflets du culte de Pentecôte qui a permis un bilan et des retrouvailles dans une certaine effervescence !

« Le projet ’50 jours, culte dans nos maisons’ a permis de faire descendre dans les coeurs la vision de l’implantation de 100 Eglises de maison dans le Gros-de-Vaud ». C’est l’une des conclusions qu’a tirées Philippe Thueler, le responsable mission de l’Eglise évangélique d’Echallens (FREE), le 12 juin lors du dimanche de Pentecôte.
Le culte commence par un compte à rebours qui égrène les secondes jusqu’au temps fatidique de 50 jours. « 4, 3, 2, 1, 0... Bienvenue à ce culte, lâche Julien Russ, le pasteur jeunesse d’Echallens. On a tous pris un coup de vieux... Voilà plus d’un mois que nous ne nous sommes pas retrouvés dans ce lieu ! » C’est que l’Eglise évangélique d’Echallens s’est lancée entre Pâques et Pentecôte 2011 dans une démarche originale : permettre à ses membres de vivre en Eglises de maison. La démarche a été bien préparée par les responsables qui ont mis à disposition un enseignement utilisable chaque semaine sous forme de matériel écrit et vidéo. Ils ont aussi organisé au milieu de ces 50 jours un week-end d’Eglise pour permettre à chacun de rester dans le coup du vécu communautaire. Résultat de la démarche : une trentaine d’Eglises de maison et de groupes ont vu le jour et se sont retrouvés régulièrement ; plus de 300 personnes, adultes et enfants, se sont engagés dans la démarche.

Trois témoignages de cette expérience
Après un temps de louange, trois représentants des Eglises de maison ou des groupes ont pris la parole pour témoigner de ce qu’ils avaient vécu. Grâce à un montage photos où se côtoyaient des enfants aux pieds peints et des lapins en tresse, Delphine Protti de l’Eglise de maison de Martherenges a présenté certaines des activités de ce groupe avec les enfants. Elle a aussi relevé que ce vécu d’Eglise de maison avait été l’occasion de mettre en pratique les dons de chacun.
C’est ensuite Gérard Guignard, syndic de Chapelle-sur-Moudon, qui explique qu’il aime venir incognito au culte et que cette démarche d’Eglise de maison lui a permis, à lui le « pas très extraverti, de s’ouvrir tranquillement et de prendre la résolution de passer plus de temps avec Dieu ».
En final, Sarah rend compte de l’expérience des « Lifegroups » pour les jeunes. « Nos rencontres ont été marquées par des temps de partage super sympas, explique cette jeune adulte. Nous avons même mis sur pied une soirée ‘cupcakes’ où nous nous sommes bien amusés. » Cette dynamique de cellules pour les jeunes va continuer et s’intégrer au vécu du groupe Inter-Jeunes d’Echallens.

Une expérience à poursuivre !
« Nous avons eu des échos extrêmement positifs par rapport à cette démarche, explique Philippe Thueler, même auprès de ceux qui n’étaient pas très chauds au début. » Parmi les bénéfices, il liste : le développement du partage entre les membres de l’Eglise, la croissance en maturité, le développement de l’authenticité entre chrétiens, le suivi des personnes qui ne s’effectue plus d’abord par les pasteurs mais au sein des groupes... Cette démarche a tout de même soulevé quelques défis pas toujours évidents à relever. Philippe Thueler mentionne la prise en charge des enfants et des ados dans les Eglises de maison où ils étaient peu nombreux ainsi que le temps et l’énergie investis par les animateurs. Certains ont réalisé leur besoin de se ressourcer au culte !
Cette expérience des Eglises de maison va se poursuivre dès la rentrée scolaire en parallèle avec la reprise normale des cultes. « Certaines Eglises de maison nous ont demandé si elles pourraient continuer à se retrouver le dimanche, complète Philippe Thueler. L’équipe des responsables de l’Eglise d’Echallens leur a répondu favorablement... Mais pas forcément tous les dimanches ! »
Tout cela devrait permettre d’implanter une centaine d’Eglises de maison dans cet arrière-pays qu’est le Gros-de-Vaud. Et de voir ainsi des centaines de nouvelles personnes devenir des disciples matures de Jésus-Christ dans cette région !
Serge Carrel

Le site de l'Eglise évangélique d'Echallens.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !