Après 32 ans d’activité, Alain Normand range son micro

lundi 10 janvier 2011
Homme de radio, mais aussi ex-pasteur de l’Eglise évangélique libre de Couvet (FREE), Alain Normand prend sa retraite à 71 ans. L’occasion d’un bilan de 32 ans d’activités médiatiques.
« Il est temps d’offrir du temps à Dieu pour qu’il puisse mieux réaliser son oeuvre en moi ! » A 71 ans, Alain Normand, directeur de MEDIA Communication Evangélique, annonce sa retraite et prend le temps de philosopher... Voilà 32 ans qu’il roule pour son association. Plus de 1000 émissions de radio plus tard, cet homme de médias fait le point.
 
Les folles années de la présence évangélique sur les grandes ondes
Il a connu la période faste des émissions évangéliques matinales sur les émetteurs grandes ondes de RTL, Europe 1 et Radio Monte-Carlo. Son émission « Foi sans frontières », produite dans le canton de Neuchâtel, a été diffusée sur Europe 1, puis, par l’intermédiaire de Radio Evangile, sur Radio Monte Carlo. « Pendant de nombreuses années, une grande audience a été rejointe par l’Evangile de manière fructueuse, surtout en France et en Belgique, mais également en Suisse », se souvient-il. Malheureusement ces grandes radios se sont fermées à la présence chrétienne au milieu des années 2000 ! La diffusion qui se faisait déjà sur radios ondes courtes et FM a pu se poursuivre fort heureusement, atteignant un nombre considérable d’auditeurs.
Alain Normand, à l’écoute de Dieu durant cette période de changement, reçoit la conviction que les quelques années qu’il lui reste avant de prendre sa retraite, il doit les consacrer à l’ouverture de 10 studios de radio en Afrique. Et là, lorsqu’il se met à parler de l’annonce de l’Evangile par la radio dans cette région du monde, Alain est intarissable ! « En Afrique, le paysage radiophonique est totalement différent de celui que nous connaissons en Europe francophone. Prenez la radio que nous avons installée à Garoua dans le nord du Cameroun. Pour un bassin de 300'000 personnes, vous n’avez que trois radios. Une d’Etat, une musulmane, soutenue par l’Unesco, et une troisième évangélique... La meilleure, c’est l’évangélique ! » lâche-t-il des étoiles dans les yeux. Pour cet homme de radio à l’élocution soignée, il y a actuellement des possibilités extraordinaires de développer des radios sur le continent africain. « Ouvrir une radio dans une région donnée, c’est dire à sa population qu’elle a de la valeur. C’est aussi un moyen extraordinaire de transmettre des valeurs chrétiennes et d’annoncer l’Evangile. J’aimerais encourager nos Eglises à contribuer à l’ouverture de radios sur place. Il y a la possibilité d’en fonder 10, 100, et plus, dans des villes d’environ 50'000 habitants où il n’y a aucune radio.» Même s’il prend sa retraite, Alain Normand va continuer d’intervenir comme consultant dans des projets d’ouverture de stations de radio en Afrique, notamment en lien avec Média Service Diffusion à Frutigen, l’association qui reprend depuis janvier 2011 les activités de MEDIA Communication Evangélique.
 
Un goût pour les témoignages scénarisés
Pendant ses 32 ans à la tête de son association, Alain Normand ne s’est pas contenté du travail radio. Il s’est aussi lancé dans des projets de films, parce que « la réalisation de films compte parmi les meilleures opportunités d’annoncer l’Evangile ». Il l’a fait notamment au travers de deux portraits qui associent interview et éléments scénarisés. Le premier : celui de Emmy Goldacker, une espionne de l’Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale, qui a découvert le Christ dans les goulags de l’ex-URSS. « J’ai été touché par la manière dont cette femme a découvert la liberté que lui procurait son entrée dans le Royaume de Dieu », confie Alain Normand. La réalisation de cette coproduction a nécessité un casting et un tournage dans le Val de Travers. « Ce fut une belle expérience, commente l’homme de radio. Ce film a eu un grand impact. La version anglaise, qui en a été faite, a même gagné une médaille de bronze parmi une sélection de films évangéliques. » Le deuxième film qu’Alain se réjouit d’avoir réalisé, c’est le portrait du fondateur de l’association Digger dans le Jura bernois : Frédéric Guerne. Ce film alterne aussi plages d’interviews et éléments scénarisés. « C’est Mimavision à Yverdon-les-Bains qui a diffusé ce portrait, ajoute Alain Normand. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de le proposer en Guinée-Conakry où il est passé dans le cadre d’une émission évangélique sur la TV nationale. Cette diffusion a impressionné ! »
Autant de réalisations audio ou audio-visuelles qui permettent à l’ancien pasteur de l’Eglise évangélique de Couvet de dire qu’« un visage qui témoigne de la foi est sans nul doute la plus belle oeuvre d’art qui puisse exister. C’est l’expression de la créativité de Dieu dans la vie d’une personne ! »
Serge Carrel

Voir l'émission TV autour d'"Emmy Goldacker. Je voulais vivre..."

  • Encadré 1: Bio express
    Alain Normand a fondé en 1978 MEDIA Communication évangélique. Il a produit plus de 1000 émissions de radio. Avec son épouse Claire-Lise, il a fondé « Les Troubadours de l’Evangile », un duo qui proposait des veillées autour de l’Evangile avec de la musique et du chant. Il a en outre produit 18 albums de chant, en disques, cassettes et CD, dont 3 interprétés par Claire-Lise. Sous le label ANCOfilm, il a produit 9 courts métrages. Ces dernières années, il a installé une dizaine de studios de radio en Afrique et contribué à la formation des animateurs de ces stations. A partir de 2011, son association est reprise par Média Service Diffusion (MSD) à Frutigen.
    En 1989, Alain et Claire-Lise Normand, avec 2 autres couples, ont fondé l’Eglise évangélique libre de Boudry (FREE). A partir de 1994 et jusqu’en 2000, ils ont assumé le poste pastoral à mi-temps de l’Eglise évangélique libre de Couvet (FREE).
Publicité
  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Surmonter les abus au fil d’un conte

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

    jeudi 07 avril 2022
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Pour les Terraz et les Félix, des choix porteurs de vie

    Pour les Terraz et les Félix, des choix porteurs de vie

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

    vendredi 22 septembre 2023
  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

    jeudi 15 juin 2023
  • « Auras-tu été toi ? »

    « Auras-tu été toi ? »

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

    lundi 20 juin 2022

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

  • La médisance, une habitude nocive

    Mar 28 mai 2024

    Dire du mal ou se moquer des autres, c'est facile et croustillant. Mais la médisance crée une atmosphère toxique et mine profondément les relations. Ce texte de Jean-René Moret, théologien, physicien EPFL et pasteur à l’Église évangélique de Cologny, est paru dans le quotidien 24H, le 18 mai dernier.

  • Élections en Inde : le sort des chrétiens est en jeu

    Ven 24 mai 2024

    En Inde, la minorité chrétienne prie et jeûne en masse pour le résultat des élections du pays. Si le parti de Narendra Modi est élu pour un troisième mandat, la liberté démocratique et religieuse pourrait être anéantie. Portes Ouvertes appelle les chrétiens à la prière.

  • La FREE et la HET-PRO signent une convention de partenariat

    Ven 24 mai 2024

    Le 16 mai dernier, la FREE et la Haute école de théologie (HET-PRO) de Saint-Légier ont signé une convention de partenariat. Celle-ci entérine une collaboration qui s’est déjà développée durant de nombreuses années et décrit son futur. Cette signature intervient dans un contexte où les vocations pastorales se font rares.

  • Dignity: « L’objectif, c’est que ce documentaire soit une impulsion de vie »

    Jeu 23 mai 2024

    Il y a de l'espoir pour les victimes d'abus sexuels et un processus de restauration est possible. C'est ce message que porte le film-documentaire "Dignity, revivre après une violence sexuelle", qui sera projeté en avant-première le 8 juin prochain au cinéma Pathé Flon à Lausanne dès 18h15 (sur inscription: www.dignity.ch). Rencontre avec Margarita Fugger-Heesen (photo), productrice et réalisatrice du documentaire, co-réalisé avec Estelle Romano.

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !