Un pasteur évangélique renvoie dos à dos homophobie et acceptation inconditionnelle de l’homosexualité

jeudi 12 mai 2005
"L'Amour mal aimé. Un regard chrétien sur l'homosexualité ", c'est la prise de position personnelle que vient de publier le pasteur évangélique Jean-Jacques Meylan...

« L’Eglise est invitée à développer un discours responsable face à l’homosexualité comme face à toute autre forme de dysfonctionnement sexuel. » Pour Jean-Jacques Meylan, pasteur à l’Eglise évangélique de l’Oasis à Morges (AESR), ce discours responsable passe à la fois par un accueil bienveillant de la personne homosexuelle dans les Eglises et par un propos clair pour se démarquer des comportements promus par certains groupes de gays ou de lesbiennes.

Une acceptation à la portée symbolique inappropriée

Cette position, le pasteur Jean-Jacques Meylan, membre du conseil de la Fédération des Eglises et oeuvres évangéliques, la développe dans une brochure qu’il vient de publier : « L’Amour mal aimé. Un regard chrétien sur l’homosexualité ». Dans cette prise de positon personnelle, il souhaite promouvoir une éthique porteuse de vie. Jean-Jacques Meylan interpelle ainsi autant les homosexuels que les hétérosexuels. Par certains de leurs choix personnels, les uns et les autres risquent de défigurer le projet originel de Dieu. Il invite également à voter non le 5 juin prochain à la « Loi fédérale sur le partenariat enregistré entre personnes du même sexe ». Adopter une telle loi reviendrait à signifier symboliquement à l’ensemble du corps social que le couple homosexuel est une manière légitime de vivre la conjugalité, alors que l’urgence aujourd’hui est de favoriser la structure familiale, le lien social et une certaine survie de la société.

« Ne pas faire de l’homosexualité une obsession ! »

Dans son document, Jean-Jacques Meylan rappelle aussi qu’aucun être humain n’est exempt de péché. Il recommande aux chrétiens de ne pas faire de l’homosexualité une obsession. La Bible d’ailleurs n’évoque que peu l’homosexualité, elle qui consacre bien plus de textes à dénoncer l’injustice ou le mépris des plus démunis. Le pasteur de Morges rappelle aussi que les lieux d’écoute et d’accompagnement pour homosexuels se multiplient aujourd’hui en Suisse romande. Ils permettent à certains de repenser leur orientation sexuelle et même parfois de vivre une réconciliation et une restauration de leur personne.

Le document « L’Amour mal aimé. Un regard chrétien sur l’homosexualité » est accessible sur internet. Il peut être téléchargé sur le site : www.aesr.ch. Pour tout renseignement ou contact : Secrétariat de l’Union des Assemblées et Eglises évangéliques de Suisse romande : 021 823 23 23.

  • Encadré 1:

    Une prise de position pour nourrir le débat

    Les AESR n’ont pas pour habitude de donner une consigne de vote à l’approche d’un scrutin. Ce document ne revêt aucunement les couleurs d’une prise de position officielle de notre mouvement d’Eglises. Il est une prise position personnelle du pasteur Jean-Jacques Meylan qui, par ce travail, alimente le débat sur une question qui touche l’ensemble de notre société ainsi que nos Eglises.

Publicité
  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Surmonter les abus au fil d’un conte

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

    jeudi 07 avril 2022
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

LAFREE.INFO

  • The Turning : s’équiper pour annoncer l'Evangile et faire des disciples

    Ven 22 septembre 2023

    Du 29 septembre au 7 octobre, le mouvement « The Turning » est de retour en suisse romande pour sa cinquième édition. Une semaine spéciale pour vivre un « tournant » dans sa manière d’annoncer l’Evangile et de faire des disciples.

  • Israël : Ils ont découvert la Bible en 4D

    Ven 22 septembre 2023

    Marcher sur les traces de Jésus en Galilée, à Nazareth, au Jourdain, à Jérusalem et même dans le désert…C’est l’expérience vécue en Israël, par une quarantaine de jeunes de la FREE et d’autres horizons, début septembre. Retour sur le voyage «Bible4D » avec quatre participants entre 19 et 24 ans.

  • L’Escale fête ses 30 ans au son de Just’n Joy

    Ven 15 septembre 2023

    Une centaine d’invités, bénévoles, employés, partenaires humanitaires et sociaux étaient présents samedi dernier pour fêter les 30 ans de l’Escale. Cette association affiliée à la FREE vient en aide aux personnes dans le besoin, grâce à ses boutiques de seconde main et à ses projets humanitaires. Après avoir surmonté la crise sanitaire, l’association se porte bien aujourd’hui.

  • La confiance en Dieu en pleine crise libanaise

    Ven 15 septembre 2023

    Il y a quelques mois, elle est venue passer quelques jours en Suisse à l’occasion du mariage d’une de ses nièces. Amal El Tayar, 57 ans, issue des Assemblées de Dieu, évoque la catastrophe politique et financière du pays des Cèdres. « Mais je sais que Jésus est là, dit-elle simplement. On va peut-être tout perdre, mais il nous donnera notre pain quotidien ». [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !