Jean Decorvet, le nouveau directeur d’Emmaüs, est un spécialiste du Réveil de Genève

lundi 31 octobre 2011
Le nouveau directeur de l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs est un spécialiste de Louis Gaussen, l’un des théologiens marquants du Réveil de Genève. Jean Decorvet lui a consacré sa thèse de doctorat.
Au début de l’an prochain, Jean Decorvet prendra la direction de l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs de St-Légier. Ce pasteur de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud a soutenu le 6 mai dernier une thèse de doctorat au Wheaton College, l’une des plus fameuses universités évangéliques des Etats-Unis. Pour l’obtention de son titre, il est resté solidement ancré dans le terreau évangélique romand. Il a présenté un travail sur Louis Gaussen (1790-1863), le théologien le plus influent du Réveil de Genève.
 
Une thèse de doctorat au Wheaton College
Parmi les personnalités qui ont accompagné l’élaboration de cette thèse de doctorat, rien moins qu’Henri Blocher, le théologien évangélique français, qui, ces dernières années, a été professeur au Wheaton College. Parmi les trois membres du jury : Mark Noll, l’un des plus fameux historiens du christianisme aux Etats-Unis, et William Edgar, un ancien professeur de la Faculté de théologie Jean Calvin d’Aix-en-Provence, aujourd’hui professeur d’apologétique au Westminster Theological Seminary.
« En fait, explique Jean Decorvet, c’est Richard Fosserat, l’ancien pasteur de l’Eglise évangélique de Cossonnay (FREE), qui m’a lancé sur les traces de Louis Gaussen. Dans les années 90, alors qu’il présidait le Conseil synodal de l’Eglise évangélique libre de Genève, Richard m’a demandé d’écrire une présentation de cette figure du Réveil de Genève. Cette demande relayait celle de théologiens qui souhaitaient publier un ouvrage collectif constitué de ‘Portraits théologiques de théologiens et théologiennes suisses des XIXe et XXe siècles’. »
 
Le Réveil inscrit dans l’« Internationale évangélique »
Après plusieurs années de travail aux Etats-Unis comme en Suisse, Jean Decorvet est intarissable sur le Réveil de Genève. Il en propose une lecture originale. Tout d’abord à propos des origines de ce mouvement qui a chamboulé le paysage du protestantisme romand. D’ordinaire, les spécialistes rattachent le Premier comme le Second Réveil de Genève, soit celui des années 1810 et celui de 1830, au revivalisme anglais ou allemand et à l’orthodoxie calvinienne qui disposait encore de quelques représentants au sein de l’Eglise protestante de Genève, au début du XIXe siècle.
Pour Jean Decorvet, cette double influence ne suffit pas à expliquer l’émergence de ce mouvement. Il importe d’inscrire le Réveil dans un cadre plus large encore : la dynamique de réveil qui traverse le protestantisme européen et américain de cette période. « Comme le Réveil a bénéficié de contacts intenses avec des missionnaires évangéliques britanniques, nord-américains et allemands tout au long de son développement, on peut dire qu’il a fait partie de cette ‘Internationale évangélique’ qu’il a aidée à se développer et qu’il a influencée par son dynamisme littéraire, missionnaire et philanthropique propre. »
 
Un mariage entre appel à la conversion et réflexion
En focalisant sa recherche sur Louis Gaussen, Jean Decorvet parvient également à montrer que le Réveil ne doit pas être compris comme un mouvement individualiste et émotionnel qui s’inscrit dans la dynamique romantique des XVIIIe et XIXe siècles et qui serait un retour à un « passé moyenâgeux de la piété protestante », comme l’ont affirmé certains historiens. Non ! « Remis dans le contexte de la Genève du XIXe siècle, Gaussen est plutôt un géant de la foi et de la réflexion théologique. » Pour preuve, tout son effort intellectuel développé dans le cadre de l’Ecole de théologie, une faculté concurrente de celle de l’Académie, pour rédiger des ouvrages aussi considérables que « La Théopneustie », « Le Canon des saintes Ecritures au double point de vue de la science et de la foi » ou sa « Théologie systématique ».
« Je me suis identifié à Louis Gaussen, lâche le nouveau directeur d’Emmaüs, et à son désir non pas de diviser l’Eglise réformée, mais d’allier foi revivaliste et théologie orthodoxe source de vie pour nourrir l’Eglise. »
 
Serge Carrel
Publicité
  • Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Le peuple suisse se prononce le 9 février sur l’extension de la norme pénale antiraciste à l’homophobie. Pour nourrir le débat, Marc Früh, responsable de l’Union démocratique fédérale (UDF) en Suisse romande, à l’origine du référendum qui combat cet ajout à l’article 261 bis du code pénal, et André Varidel, chrétien homosexuel issu des milieux évangéliques, répondent à trois questions.

    vendredi 24 janvier 2020
  • Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

    Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

    Le forum de Davos s’ouvre aujourd’hui mardi 21 janvier. Le Sahel et ses tensions religieuses y seront pour la première fois l’objet d’une conférence, organisée notamment par l’Alliance évangélique mondiale.

    mardi 21 janvier 2020
  • Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

    Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

    Une loi sur la liberté religieuse enflamme le Monténégro, petit pays balkanique aux trois quarts orthodoxe. Les centaines de monastères et les nombreuses terres de l’Eglise orthodoxe serbe, majoritaire, pourraient tout bonnement passer aux mains de l’Etat. Noël, que les orthodoxes célèbrent ce mardi 7 janvier, s’annonce tempétueux.

    lundi 06 janvier 2020
  • "Il faut que les chrétiens reviennent vivre au Proche-Orient"

    "Il faut que les chrétiens reviennent vivre au Proche-Orient"

    Il a maintes fois risqué mourir d’une balle perdue. Au cœur du chaos syrien, dans la ville de Homs, le prêtre syrien Ziad Hilal est resté pendant les 8 années de guerre. « Parce qu’on ne quitte pas les gens quand ils passent par un temps difficile. » A la veille de Noël, il dit ne pas pouvoir imaginer un christianisme sans ses racines au Proche-Orient, « où Jésus est né, a marché et annoncé la Bonne Nouvelle. Il faut que les chrétiens reviennent y vivre ! »

    dimanche 22 décembre 2019

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !