Laisser Dieu renouveler mon sens de l’Avent

Claude-Alain Baehler samedi 08 décembre 2018

On pourrait penser que le temps de l’Avent est calme et recueilli chez un pasteur. Eh bien pas du tout ! Comme pour tout le monde, c’est une période frénétique. Claude-Alain Baehler en témoigne !

La période de l’Avent est faite de réunions à placer avant la fin de l’année, de préparation diverses, de fêtes de Noël avant la fête, de disponibilité pour des personnes fragilisée à ce moment de l’année. Du coup, le 24 décembre arrive très rapidement. Il est certainement dommage de remplir cette période d’activités plutôt que de recueillement. Mais bon, c’est ainsi !

Du coup je me laisse interpeller par le prêtre Zacharie, dont l’histoire est racontée au premier chapitre de l’Evangile de Luc. Voilà un homme sérieux, fidèle, sur lequel on peut compter. Lui et son épouse Elisabeth forment un couple formidable : « Tous deux étaient justes aux yeux de Dieu et observaient tous les commandements et toutes les lois du Seigneur de façon irréprochable » (Luc 1.6).

Pourtant, lorsque l’ange vient lui annoncer qu’il va devenir père, sa foi exemplaire est prise en défaut. Avec son épouse, il a prié pour avoir un enfant. Mais il a probablement fini par se résigner. Il a fait le deuil d’une famille et n’est plus en position d’accueillir joyeusement cette belle nouvelle. L’ange le prévient : « Tu vas devenir muet et tu resteras incapable de parler jusqu'au jour où ce que je viens de t'annoncer se réalisera ; il en sera ainsi parce que tu n'as pas cru à mes paroles » (Luc 1.20).

J’aime me laisser interpeller par Zacharie, parce que ses luttes sont les miennes... les nôtres. Il était zélé, mais il avait perdu la flamme. Ses attentes s’étaient recroquevillées. Il était devenu imperméable aux bienfaits de Dieu. Je demande donc à Dieu la capacité de me laisser renouveler, surprendre, interpeller, émerveiller, bousculer, combler, mettre en marche... en un mot, de renouveler mon sens de l’Avent.

Claude-Alain Baehler, pasteur dans l’Eglise évangélique libre de langue française (FREE), à Berne.

Publicité
  • Des multinationales bientôt responsables ?

    Des multinationales bientôt responsables ?

    Le Conseil national a accepté jeudi le contre-projet à l’Initiative pour des multinationales responsables. « C’est une belle victoire d’étape », s’est réjouie vendredi 14 juin Chantal Peyer de Pain Pour le Prochain. « C’est une affaire de justice », avait déclaré avant elle et sur ce dossier Dick Marty, co-président du comité d’initiative.

    vendredi 14 juin 2019
  • « Egalité. Point. Amen. »

    « Egalité. Point. Amen. »

    14 juin, jour de la grève des femmes. Les chrétiennes du pays y participent notamment avec le slogan « Egalité. Point. Amen. » Parce que l’égalité laisse encore beaucoup à désirer dans les Eglises.

    vendredi 14 juin 2019
  • Le christianisme, concurrent du communisme en Chine

    Le christianisme, concurrent du communisme en Chine

    En avril 1989, les manifestations de la place Tian’anmen à Pékin ont été sévèrement réprimées. Trente ans après, le contrôle et la répression de la religion connaît un resserrement généralisé en Chine, où la force des chrétiens reste pourtant impressionnante. Deux émissions radio récemment diffusées sur les ondes de la RTS en rendent compte, avec notament l'intervention de William Frei, ancien consul de Suisse à Shangaï, et de sa femme, Joëlle Marie.

    jeudi 09 mai 2019
  • Aumôniers évangéliques en Suisse romande: faire route avec son prochain

    Aumôniers évangéliques en Suisse romande: faire route avec son prochain

    La première journée de rencontre entre aumôniers évangéliques romands s’est tenue mardi 30 avril à Areuse (NE) en présence d’une vingtaine de professionnels, qui ont fait connaissance et réfléchi ensemble à leur métier en mutation. « La posture du témoin est pour moi fondamentale », leur a déclaré à cette occasion Thierry Collaud, médecin et professeur d’éthique à l’Université de Fribourg, invité pour l’après-midi.

    lundi 06 mai 2019

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !