Laos : le vice-directeur du SFE témoigne des conséquences de l’effondrement d’un barrage dans la province d’Attapeu

Laos : le vice-directeur du SFE témoigne des conséquences de l’effondrement d’un barrage dans la province d’Attapeu
SME
jeudi 26 juillet 2018

Le Service de missions et d’entraide (SME) est impliqué depuis 20 ans dans la région du Laos où un barrage s’est effondré lundi dernier, libérant des masses d’eau dans une région rurale. Jonatan Muller est le vice-directeur du Service fraternel d’entraide, l’antenne locale du SME. Il témoigne de ce qui se passe sur place et de la manière dont son ONG va pouvoir s’impliquer dans la durée auprès des populations sinistrées.

Laos inondations 4« Beaucoup de Laotiens, de Thaïlandais et de Chinois aident avec de la nourriture, des vêtements et du matériel de première urgence. » Jonatan Mueller est le vice-directeur du Service fraternel d’entraide (SFE), le vis-à-vis local du Service de missions et d’entraide (SME) de la FREE à Attapeu, dans le sud du Laos. Ce spécialiste du développement communautaire vient d’accueillir une équipe de collaborateurs qui rentre du district de Sanamxay, l’endroit où un barrage s’est effondré lundi soir 23 juillet, libérant 5 milliards de mètres cubes d’eau.

L’inondation a touché 7 villages. Une trentaine de personnes ont perdu la vie et plus d’une centaine sont portées disparues. Près de 12’000 personnes ont perdu leur maison.

« Un moment extraordinaire de solidarité »

Laos inondations 3« Ce qui me réjouit beaucoup, explique Jonatan Mueller, c’est qu’on assiste à un moment extraordinaire de solidarité dans des circonstances très difficiles. Il y un mot en laotien qui rend bien ce qui est en train de se passer : ‘namptae’, ce qui signifie ‘avoir de l’eau pour le cœur du prochain’, soit faire preuve de compassion pour autrui. » Avec la saison des pluies, ces rescapés se retrouvent dans une situation extrêmement vulnérable. Une équipe du SFE est déjà engagée pour soutenir les efforts des secours et accompagner les autorités pour prêter main forte sur les lieux de la catastrophe, ainsi que pour fournir du matériel comme des filtres à eau, des moustiquaires, des réchauds, etc.

« Les paysans ont perdu leur récolte de riz pour l’année prochaine »

Laos inondations 2Pour Jonatan Mueller, il s’agit d’apporter durant les prochaines semaines un maximum d’aide d’urgence, mais aussi de penser à la suite. « La plupart des gens de la région sinistrée sont des paysans, souligne-il. Ils ont tout perdu, non seulement leur maison, mais aussi leur récolte de riz pour l’année prochaine. Dans une économie de subsistance, vu qu’ils n’ont plus de riz, que mangeront-ils ? »

Depuis Attapeu, le SFE a la possibilité d’aider ces populations sur le long terme. Et ce d’autant plus qu’une fois par mois, Jonathan Mueller se rend dans un village à 5 kilomètres de la région sinistrée, pour y apporter de l’aide en matière d’hygiène, de soins médicaux de base et d’aménagement des systèmes d’eau potable et des eaux usées.

Une région où le SME travaille depuis longtemps

Situé à l’ouest d’Attapeu, la capitale provinciale, le district de Sanamxai a été le premier où le SFE a travaillé dans cette province, en dehors de l’hôpital provincial où il a commencé son action. Le SME, le département humanitaire de la FREE, va appuyer son partenaire local pour lui permettre de porter secours aux familles touchées, parmi lesquelles certaines familles chrétiennes connues de Laotiens en Europe.

Depuis 1998, le SFE travaille dans la province d'Attapeu à la formation du personnel de l'hôpital provincial, puis des hôpitaux de districts. Le SME a financé en partie un projet SFE de 2010 à 2015 pour l'amélioration de la qualité des soins et la lutte contre la tuberculose. Pour Sylvie Balverde, la secrétaire générale du SME, « comment ne pas aider des gens que l’on accompagne dans la durée ? Ce sont des amis, des proches et leurs familles, qui viennent de tout perdre ! N'est-ce pas dans ces moments les plus dramatiques qu’il importe de soutenir des gens avec lesquels nous sommes en route depuis plus de 20 ans ? ».

Silvain Dupertuis et Serge Carrel

Le site du SME et son compte postal : IBAN CH79 0900 0000 1200 1401 1 avec la mention « Inondations Laos ».
  • Encadré 1:

    Localisation des deux principaux villages touchés

      • Ban Mai [14.7057792,106.4960721] – sur la route 18A, à une dizaine de km du chef-lieu de district de Sanamxay (lui-même situé un peu plus de 30 km à l’ouest d’Attapeu).
      • Hinlad [14.7472193,106.4849099] – environ 5 km au nord de Ban Mai.
  • Encadré 2:

    Les engagements du SME au Laos

    Le SME soutient 3 projets cofinancés par la DDC, la Coopération suisse, au Laos, dont deux sont mis en œuvre par le Service fraternel d’entraide (SFE) (dont le SME est membre fondateur).

    • Le Centre de formation B4Lao à Savannakhet (2015-2020), géré directement par nos partenaires lao, avec un appui administratif du SFE.
    • Un appui médical auprès de la Direction provinciale de la santé de Sékong (2016-2020), avec le SFE, en lien avec Monika et le Dr Arnold Probst, envoyés du SME.
    • Le renforcement des compétences médicales auprès de la Direction provinciale de la santé à Salavane (2018-2020), un projet SFE.

    Le SFE poursuit diverses activités de coopération médicale et de développement rural au Laos. Outre les trois projets ci-dessus, il a des projets de développement communautaire participatif dans la province d’Attapeu, à Tha-Tèng (province de Sélong) et à Salavane. Une coordination locale est mandatée par le SME pour l'exécution opérationnelle des projets (Sékong, Savannkahet et Salavane).

    Le site du SME.

Publicité
  • Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Le peuple suisse se prononce le 9 février sur l’extension de la norme pénale antiraciste à l’homophobie. Pour nourrir le débat, Marc Früh, responsable de l’Union démocratique fédérale (UDF) en Suisse romande, à l’origine du référendum qui combat cet ajout à l’article 261 bis du code pénal, et André Varidel, chrétien homosexuel issu des milieux évangéliques, répondent à trois questions.

    vendredi 24 janvier 2020
  • Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

    Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

    Le forum de Davos s’ouvre aujourd’hui mardi 21 janvier. Le Sahel et ses tensions religieuses y seront pour la première fois l’objet d’une conférence, organisée notamment par l’Alliance évangélique mondiale.

    mardi 21 janvier 2020
  • Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

    Tempête religieuse au Monténégro juste avant le Noël orthodoxe

    Une loi sur la liberté religieuse enflamme le Monténégro, petit pays balkanique aux trois quarts orthodoxe. Les centaines de monastères et les nombreuses terres de l’Eglise orthodoxe serbe, majoritaire, pourraient tout bonnement passer aux mains de l’Etat. Noël, que les orthodoxes célèbrent ce mardi 7 janvier, s’annonce tempétueux.

    lundi 06 janvier 2020
  • "Il faut que les chrétiens reviennent vivre au Proche-Orient"

    "Il faut que les chrétiens reviennent vivre au Proche-Orient"

    Il a maintes fois risqué mourir d’une balle perdue. Au cœur du chaos syrien, dans la ville de Homs, le prêtre syrien Ziad Hilal est resté pendant les 8 années de guerre. « Parce qu’on ne quitte pas les gens quand ils passent par un temps difficile. » A la veille de Noël, il dit ne pas pouvoir imaginer un christianisme sans ses racines au Proche-Orient, « où Jésus est né, a marché et annoncé la Bonne Nouvelle. Il faut que les chrétiens reviennent y vivre ! »

    dimanche 22 décembre 2019

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !