Marc Jeanmonod : « Le service est la meilleure prédication ! »

vendredi 01 mai 2009
« Plus on s’occupe des gens, plus on comprend l’essentiel de la vie », estime Marc Jeanmonod. Qui souligne s’être toujours intéressé aux autres.

Rencontré dans l’appartement situé au-dessus de ses magasins d’optique et de bijouterie, Marc Jeanmonod, cette figure emblématique de l’engagement social à Vallorbe, estime lui aussi que les gens sont de plus en plus seuls, qu’ils manquent d’espérance, de certitudes. « Répondre à leurs besoins est pour moi la meilleure prédication. La foi est quelque chose de terre-à-terre, elle se traduit par des actes concrets. Si Jésus était là, il ne se contenterait pas d’aller le dimanche matin à l’église : il irait là où les gens sont, répondrait à leurs manques. »

A la présidence de l’Entraide familiale
Membre de l’Eglise évangélique La Rencontre, notre homme préside l’Entraide familiale pour la région depuis bientôt 20 ans. Dans cette fonction, il a organisé et mis sur pied diverses aides sociales, dont le transport bénévole, les repas chauds, un réseau de mamans de jour, les cartons du cœur. Et puisé toujours abondamment ses bénévoles dans le réservoir des différentes Eglises du lieu ! Sa pratique professionnelle l’aide à entretenir une proximité avec les habitants et lui fait sentir leurs besoins. Un service de visites à domicile vient de naître d’ailleurs pour toute la région, « parce que j’étais frustré de ne pas pouvoir parfois être disponible au magasin pour discuter. » Les 27 bénévoles qu’il chapeaute ne font pas de visites pastorales, mais essaient d’apporter « un peu de joie, d’humanité ». Ils sont d’ailleurs formés en ce sens.

Agir conformément à Jésus
Installé depuis 30 ans comme horloger et opticien, Marc Jeanmonod a stimulé d’autres professionnels comme des ophtalmologues et des ORL à venir travailler à Vallorbe. « On a dû créer là aussi un réseau qui tienne la route et qui aille au-devant des gens. »
En quoi ou comment sa foi alimente ses engagements ? Après un court moment de réflexion mais sans baisser les yeux, Marc déclare qu’aimer son prochain, c’est avant tout agir. Et agir conformément à ce que Jésus attend ; cela implique forcément une présence sur le terrain.

Gabrielle Desarzens

Vous pouvez lire d'autres articles sur l'engagement de chrétiens à Vallorbe, notamment: "Vallorbe: par leur dynamisme, ils donnent à voir le visage de Jésus" et "Vallorbe: un enfant requérant devient le fils de la famille".

  • Encadré 1: Commentaire : Une « communion » solidaire au nom de Jésus
    Vallorbe ne connaît pas tant une collaboration inter-Eglises que des chrétiens en provenance de différentes communautés qui sont en marche et qui désirent servir leur prochain à l’image du Christ. C’est là la force des actions déployées : les personnes qui s’engagent le font par conviction personnelle et se rejoignent sur le terrain en faisant fi de leurs différences.
    « Il y a là un petit côté miraculeux, commente le pasteur de l’Eglise évangélique La Rencontre (FREE), Samuel Ribagnac. Le mot biblique ‘koinonia’, qui vient du grec et qui se traduit en français par ‘communion’, signifie aussi ‘solidarité’ et c’est ce qui se vit ici. » Que ce soit par la distribution de 70 cartons du cœur en 2008, ou par un accueil et une écoute des requérants du Centre d’enregistrement et de procédure, les chrétiens du lieu développent cette solidarité et essaient de vivre jour après jour ce qu’ils ont compris du message de Jésus. Cette bonne nouvelle qui tient aussi en ces mots, tirés de Marc 10, 43-45 : « Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur ; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit l’esclave de tous. Car le Fils de l’Homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de beaucoup. »
    Gabrielle Desarzens
Publicité

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

  • Vaud-coronavirus : la distance sociale de 1,5 mètre doit être respectée dans les lieux de culte

    Ven 10 juillet 2020

    Les Eglises évangéliques vaudoises doivent modifier leurs pratiques lors des cultes qu’elles organisent. Fini la disposition « une chaise sur deux en quinconce ». L’établissement de listes de participants est requis.

  • Vevey, le 9 septembre: projection d’un documentaire produit par Christophe Hanauer sur les 7 Eglises de l’Apocalypse

    Ven 10 juillet 2020

    Le mercredi 9 septembre, Christophe Hanauer présentera au cinéma Astor à Vevey en première mondiale les deux premiers épisodes du documentaire « Les 7 Eglises de l’Apocalypse ». L’occasion de faire le point avec un producteur, passionné de la Bible, qui s’est rendu en Grèce et en Turquie pour inscrire le livre de l’Apocalypse dans son contexte historique. Images magnifiques et rencontres stimulantes de divers spécialistes !

  • Le «monde d’après»: le regard de Frédéric Baudin, pasteur et écologue

    Mer 08 juillet 2020

    La pandémie de Covid-19 a marqué notre printemps de manière indélébile. Elle a posé une rupture entre le monde d’avant et le monde d’après. Beaucoup se sont lancés dans des développements sur ce qui devrait changer à la suite de l’apparition de ce virus. Frédéric Baudin, écologue et pasteur dans l’Eglise évangélique libre d’Aix-en-Provence (F), présente ici comment cette crise offre une opportunité de changements. Entretien.

  • Dimanche 12 juillet: les cultes en ligne proposés par les Eglises FREE et d’autres ressources

    Jeu 09 juillet 2020

    La pandémie bouscule le quotidien de chacun et nous pousse à vivre l'Eglise autrement. Plusieurs Eglises ont repris les cultes en présentiel, tandis que d'autres, en parallèle, continuent de proposer les cultes en ligne. Vous êtes à la recherche d'un culte ce dimanche, parce que votre communauté a renoncé à se retrouver? Lafree.info vous propose des offres de remplacement issues des Eglises membres de la FREE ou d'autres communautés. Nous vous souhaitons un bon culte virtuel !

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !