Le Sahel et ses tensions religieuses s’invitent au WEF

mardi 21 janvier 2020

Le forum de Davos s’ouvre aujourd’hui mardi 21 janvier. Le Sahel et ses tensions religieuses y seront pour la première fois l’objet d’une conférence, organisée notamment par l’Alliance évangélique mondiale.

C’est dans le cadre des manifestations « off » que se tiendra vendredi 24 janvier cette conférence sur la détérioration sécuritaire de la ceinture sahélienne et sur ses implications. Elle aura lieu de 8h à 9h30 à la Freie Evangelische Gemeinde, une église évangélique qui se situe sur le chemin qui mène au centre de Congrès du forum économique mondial (World economic forum - WEF) . Son objectif est de faire comprendre que le terrorisme qui prend de l’ampleur dans cette région du monde s’appuie sur la pauvreté, le manque de perspectives des jeunes, sur des Etats fragiles qui n’arrivent pas à contrôler leurs frontières, indique Ilia Djadi, l’un de ses orateurs. « Il s’agit de faire comprendre aussi que l’Occident est concerné, puisque qui dit instabilité dit migration ; et puisque qui dit Sahel dit ressources naturelles convoitées. Le Niger par exemple est le premier pays producteur en Afrique d’uranium. »  

Les chrétiens sur la touche

Pour Ilia Djadi, d’ailleurs originaire du Niger et expert de la région sahélienne pour l’ONG Portes Ouvertes, s’il n’y pas de développement sans sécurité, il n’y a pas d’économie sans sécurité non plus. La population locale comme aussi la communauté internationale ont donc tout intérêt à combattre l’extrémisme religieux qui sévit aujourd’hui dans toute l’Afrique subsaharienne ; « un extrémisme qui exploite les tensions locales entre agriculteurs et éleveurs par exemple, et qui met sur la touche les non musulmans, comme les chrétiens. »

L’idéologie wahabiste prend de l’ampleur

Mali, Tchad, Niger, Nigéria, Burkina Faso… Plusieurs pays sont gangrénés actuellement par le terrorisme islamiste. « Ce qui est nouveau, c’est l’idéologie wahabiste, soit un islam rigoriste, qui émerge et s’étend », commente l’expert. C’est d’ailleurs, dit-il, devenu une mode. « Au Niger, les femmes se voilent. Et les politiciens jouent aujourd’hui de la carte religieuse, comme le président du pays, qui se fait appeler El Hadj, un titre honorifique qui dit qu’il est pratiquant et musulman. Ou comme des responsables politiques qui twittent chaque vendredi pour dire qu’ils sont à la mosquée. » Et puis à 14h, tout s’arrête, car c’est l’heure de la prière. « Il y a ainsi une pression communautaire nouvelle, car ceux qui ne prient pas à cette heure-là, sont mal vus et discriminés. »

Focale sur les minorités religieuses

La focale de cette conférence à Davos sera donc mise sur les minorités religieuses en danger au Sahel, et notamment sur la persécution des chrétiens, en cours actuellement dans cette région du monde. Dans une résolution du 19 décembre 2019, le Parlement européen mentionnait d’ailleurs que les chrétiens et les églises sont particulièrement visés par les djihadistes au Burkina Faso.

Mais les décideurs occidentaux seront également interpelés afin qu'ils se responsabilisent et qu'ils sachent avec qui et pour le bénéfice de qui ils font exactement des affaires.   

Gabrielle Desarzens

Une chronique à écouter 

Emission Hautes Fréquences du 12 mai

Publicité
  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

    mardi 21 décembre 2021
  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Noël, ou sortir de nos jugements

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

    mercredi 15 décembre 2021
  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

    lundi 01 novembre 2021
  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

    jeudi 02 septembre 2021

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !