Nouvel ecclésiastique enlevé dans la ceinture sahélienne

mercredi 20 mars 2019

Un prêtre burkinabé a été enlevé dimanche 17 mars dans la ceinture sahélienne. Dans cette région, le commerce des otages est fructueux et vise plusieurs personnes liées aux églises. L’évangélique Béatrice Stockly est toujours aux mains des djihadistes depuis le 7 janvier 2016.

Joël Yougbaré, curé de Djibo, a été pris en otage dimanche dans le nord du Burkina Faso, à la frontière malienne, dans une zone devenue le fief de différents groupes djihadistes. Son enlèvement intervient un mois après l’assassinat d’un prêtre espagnol survenu dans l’est du pays, alors qu’en septembre dernier, et au Niger voisin, c’est un missionnaire italien qui était victime de rapt. La Bâloise et missionnaire Béatrice Stockly, enlevée au Mali, est toujours otage – et depuis 3 ans maintenant – du groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). On est toujours sans nouvelle également du médecin australien Ken Elliott, ainsi que de l’Américain Jeff Woodke, deux évangéliques enlevés également en 2016. Rien de nouveau non plus en ce qui concerne la Française Sophie Pétronin, enlevée la même année au Mali, ou de Gloria Cecilia Narvaez Argoti, une religieuse colombienne, enlevée il y a deux ans, au Mali également.

Le Burkina dans la tourmente djihadiste

Joint à Bamako, la capitale malienne où il est réfugié depuis plusieurs années à cause de la menace terroriste, le pasteur Bouya Yattara de Tombouctou indique qu’« il y a une hausse généralisée de l’insécurité dans toute la région sahélienne ». D’après lui, le Burkina Faso serait aujourd’hui « plus dans le rouge que le Mali ». Peut-être parce que ce pays a trop joué les bons offices dans ces questions liées aux otages, avance-t-il. Lors de son premier enlèvement en 2012, Béatrice Stockly avait d’ailleurs bénéficié de l’intermédiaire des autorités de Ouagadougou pour sa libération.

Des hypothèses en guise d’explication

Mais pourquoi ces enlèvements de personnes liées aux églises ? Deux hypothèses peuvent être avancées. La première c’est que les ravisseurs imaginent que derrière une personnalité ecclésiastique, il y a sans doute une communauté ou une institution prête à payer pour sa libération. La seconde se trouve sans doute dans la revendication vidéo du deuxième enlèvement de Béatrice Stockly, où AQMI faisait clairement référence au ministère de la Suissesse. Il annonçait avoir enlevé « cette mécréante évangélisatrice qui, par son travail, a réussi à faire sortir de l’islam nombre de fils musulmans. »

Gabrielle Desarzens

Une chornique à écouter

Publicité

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

  • Vaud-coronavirus : la distance sociale de 1,5 mètre doit être respectée dans les lieux de culte

    Ven 10 juillet 2020

    Les Eglises évangéliques vaudoises doivent modifier leurs pratiques lors des cultes qu’elles organisent. Fini la disposition « une chaise sur deux en quinconce ». L’établissement de listes de participants est requis.

  • Vevey, le 9 septembre: projection d’un documentaire produit par Christophe Hanauer sur les 7 Eglises de l’Apocalypse

    Ven 10 juillet 2020

    Le mercredi 9 septembre, Christophe Hanauer présentera au cinéma Astor à Vevey en première mondiale les deux premiers épisodes du documentaire « Les 7 Eglises de l’Apocalypse ». L’occasion de faire le point avec un producteur, passionné de la Bible, qui s’est rendu en Grèce et en Turquie pour inscrire le livre de l’Apocalypse dans son contexte historique. Images magnifiques et rencontres stimulantes de divers spécialistes !

  • Le «monde d’après»: le regard de Frédéric Baudin, pasteur et écologue

    Mer 08 juillet 2020

    La pandémie de Covid-19 a marqué notre printemps de manière indélébile. Elle a posé une rupture entre le monde d’avant et le monde d’après. Beaucoup se sont lancés dans des développements sur ce qui devrait changer à la suite de l’apparition de ce virus. Frédéric Baudin, écologue et pasteur dans l’Eglise évangélique libre d’Aix-en-Provence (F), présente ici comment cette crise offre une opportunité de changements. Entretien.

  • Dimanche 12 juillet: les cultes en ligne proposés par les Eglises FREE et d’autres ressources

    Jeu 09 juillet 2020

    La pandémie bouscule le quotidien de chacun et nous pousse à vivre l'Eglise autrement. Plusieurs Eglises ont repris les cultes en présentiel, tandis que d'autres, en parallèle, continuent de proposer les cultes en ligne. Vous êtes à la recherche d'un culte ce dimanche, parce que votre communauté a renoncé à se retrouver? Lafree.info vous propose des offres de remplacement issues des Eglises membres de la FREE ou d'autres communautés. Nous vous souhaitons un bon culte virtuel !

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !