Spectacle « L’Autre Dieu » à Meyrin

jeudi 22 février 2018

Deux enseignantes, Nuria Chollet et Aude Moret, se produisent le 16 mars à l’Eglise évangélique de Meyrin (FREE) dans un spectacle monté d’après le livre de Marion Muller-Colard : L’Autre Dieu. Une ode à la vie !

C’est l’histoire de mots qui ont bouleversé. Et qui bouleversent encore. Ces mots, ce sont ceux de la théologienne et écrivaine alsacienne Marion Muller-Colard dans son livre « L’Autre Dieu »1. Elle y parle d’un Dieu qui permet la souffrance et de la plainte de personnes soudain privées de repères de la part de celui avec lequel elles croyaient pourtant avoir passé un contrat. « Job a perdu la confiance en ce Dieu contractuel qui protégeait sa vie, écrit-elle en faisant un parallèle avec l’histoire de ce personnage de l’Ancien Testament. Le contrat brutalement rompu contenait un trésor dont dépendent tous les autres trésors : l’appétence de la vie et l’appétit des vivants »2. Nuria Chollet a lu ces mots, en a été saisie et les a mis en scène. Sa collègue Aude Moret les égrène, elle, au piano. Au final : deux femmes sur scène disent la relation qui peut se tisser avec Dieu en dépit de la souffrance.

Passer d’un système à une relation

« Ce livre m’a bouleversée dans ce que j’étais en train de vivre, témoigne Nuria. J’y ai trouvé une ode à la vie. J’ai compris qu’il nous faut dépenser les 1440 minutes de chaque jour du mieux qu’on peut, quelles que soient les circonstances. Qu’il nous faut continuer d’avancer. Ouvrir nos volets chaque matin et respirer. » Son spectacle l’a aidée d’abord elle-même à accepter le malheur comme faisant partie de la vie. Comme Marion Muller-Colard a su l’écrire, après avoir notamment été au chevet de son fils malade, qui a failli mourir à 2 mois : « La détresse m’avait dilatée et, en quelque sorte, elle avait élargi ma surface d’échange avec la vie. Et près de ce petit corps, se superposait à ma supplication muette pour qu’il vive, la conviction profonde que, quoi qu’il arrive, ce qui était incroyable et sublime, c’était qu’il fût né. Et que cela, jamais, ne pourrait être retiré à quiconque. Ni à lui, ni à moi, ni au monde, ni à l’histoire. »3 Plus loin, l’auteure écrit ceci: « Il m’appartenait, et c’était un effort immense de dévier les aiguillages de la Menace ; de les dévier de la Plainte vers la Grâce. »4

Un pied dans l’éternité

« Quand j’ai vu ce spectacle, j’en suis ressortie en ayant l’impression d’avoir mis un pied dans l’éternité », indique Catherine Meyer, membre de l’Eglise évangélique de Meyrin (FREE) et qui a eu envie de le partager à sa communauté. Si le spectacle des deux enseignantes est donné à Meyrin vendredi 16 mars, il se donne encore à voir le 23 mars à l’Espace culturel des Terreaux à Lausanne, puis le 9 juin à Pully, au Théâtre de la Voirie.

Gabrielle Desarzens

1 Marion Muller-Colard, « L’Autre Dieu, La plainte, la Menace et la Grâce », éd. Labor et Fides : 2014.
2 page 52.
3 Page 82.
4 Page 85.

Publicité

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

  • Explosion de Beyrouth: la cofondatrice de l’association Tahaddi, Catherine Mourtada, témoigne

    Mer 12 août 2020

    Elle est bien connue en Suisse romande pour son engagement auprès des enfants démunis d’un quartier défavorisé de Beyrouth. Catherine Mourtada, l’enseignante vaudoise qui a cofondé Tahaddi, témoigne de la manière dont elle a vécu l’explosion de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium le mardi 4 août dans le port de la capitale libanaise. Interview.

  • «James Packer: un pilier de l’Eglise globale» par Antje Carrel

    Jeu 23 juillet 2020

    Vendredi dernier, peu après midi, le théologien évangélique James Innell Packer est décédé à 93 ans dans sa chambre d’hôpital donnant sur Regent College, l’établissement universitaire où il a enseigné la théologie systématique, puritaine et anglicane pendant une quarantaine d’années. Le monde évangélique perd l’un de ses géants. Un géant qui affirmait à tous ceux qui voulaient l’entendre : la théologie, c’est de la doxologie. La théologie, c’est de la louange !

  • David Porter: «La Bible, une ressource à redécouvrir pour la louange!»

    Mer 22 juillet 2020

    Professeur de musique, pianiste accompagnateur de nombreux artistes chrétiens, et théologien, David Porter est convaincu que la Bible devrait occuper davantage de place dans nos temps de louange et nos cultes. Plaidoyer d’un musicien-théologien qui appelle à écouter la Parole de manière nouvelle !

  • « JI Packer, auteur de «Connaître Dieu», décède à 93 ans» par Leland Ryken («Christianity Today»)

    Mar 21 juillet 2020

    James Innell Packer, mieux connu de beaucoup comme JI Packer, était l’un des leaders évangéliques les plus célèbres et les plus influents de notre époque. Il est décédé ce vendredi 17 juillet à l’âge de 93 ans.

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !