Louis Perret, un évangélique non-conformiste, s’en est allé

Jacques Blandenier mercredi 30 novembre 2016

Le 21 novembre, Louis Perret, une des personnalités marquantes des AESR puis de la FREE, est décédée. Il était dans sa 80e année.

Le 28 novembre, la famille et les amis de Louis Perret (1936-2016) se sont rassemblés dans son village d’Evilard près de Bienne, pour un culte du souvenir et de reconnaissance.

Louis est né en Roumanie où son père était évangéliste et missionnaire envoyé par les Assemblées de Suisse romande (AESR, les ancêtres des Eglises de la FREE). Ses premières années ont été marquées par la guerre qui a contraint sa famille à rentrer au pays en 1942. Les difficultés et les dangers de cette période ont laissé des traces sur sa santé durant toute sa jeunesse.

Secrétaire général des GBU

Comme étudiant en mathématiques, Louis s’est engagé dans les Groupes bibliques universitaires, dont il est devenu Secrétaire général. Après son mariage avec Denyse de Perrot, il a été envoyé pour fonder des GBU à Dakar et à Abidjan.

Revenu au pays, Louis Perret a été engagé comme professeur au Gymnase français de Bienne. Il en fut le directeur durant une dizaine d’années, et son engagement chrétien a marqué ses collègues et de nombreux étudiants.

Tout au long de son parcours de vie, Louis a enrichi ceux qui l’ont connu par sa foi, son intelligence. Son exigence d’honnêteté a souvent fait de lui un non-conformiste courageux, n’hésitant pas dénoncer certaines carences de nos communautés. Il a été un des membres fondateurs du Groupe d’études des Assemblées, qui a précédé la Commission théologique de la FREE.

Un chrétien en route

Pour ma part, j’ai eu le privilège de faire équipe avec lui lors d’un voyage mémorable dans le pays de sa naissance, du temps de la dictature communiste. Ses messages et études bibliques ont été un grand encouragement pour les Assemblées roumaines dont certaines avaient été fondées par son père. Il n’hésitait pas à mettre le doigt avec autorité sur certaines des traditions et étroitesses de ces communautés – entre autres quant à la place réservée aux femmes.

J’ai connu le jeune Louis Perret comme quelqu’un de timide et plutôt conservateur, et je l’ai vu évoluer au fil des ans. Il a été un chrétien en route, capable d’évoluer à l’écoute d’autrui, notamment des jeunes. Son enracinement biblique a donné à ce « timide » le courage de l’ouverture aux autres et de fertiles remises en question.

A Denyse, à ses trois enfants et à ses petits-enfants, nous exprimons notre sympathie et notre reconnaissance pour la trace laissée par ce serviteur de Dieu.

Jacques Blandenier

L’annonce du décès dans les médias.

Publicité
  • Etre des citoyens « à la loyauté critique »

    Etre des citoyens « à la loyauté critique »

    L’acquittement de Norbert Valley : une victoire ? « C’est une étape », estime Pierre Bühler, professeur honoraire de théologie à l’Université de Zurich, témoin de la défense jeudi 12 mars au Tribunal Régional des Montagnes et du Val-de-Ruz. Pour lui, il faut plus que jamais que le chrétien soit un citoyen « à la loyauté critique ». D’autant plus quand l’Etat prend des décisions contraires à ses principes supérieurs. Plusieurs réactions de personnes présentes à l'audience lui font écho.

    lundi 16 mars 2020
  • A Sarajevo, des migrants pakistanais dynamisent une église locale.

    A Sarajevo, des migrants pakistanais dynamisent une église locale.

    Trouver un lieu de culte est parfois l’un des premiers réflexes des personnes migrantes. A Sarajevo, des Pakistanais convertis au christianisme ont découvert une communauté évangélique baptiste, où ils trouvent réconfort et entraide. « Ils nous sont en bénédiction », exprime son pasteur Tomislav Dobutovic.

    mardi 18 février 2020
  • Danilo Gay, un témoin derrière la grande muraille de Bosnie

    Danilo Gay, un témoin derrière la grande muraille de Bosnie

    Bloqués par des frontières devenues quasi hermétiques, les migrants qui empruntent à nouveau la route des Balkans ne parviennent guère à dépasser la Bosnie-Herzégovine. Ils s’y retrouvent comme coincés, parfois en grande souffrance. Le diacre protestant Danilo Gay est allé sur place faire preuve de solidarité.

    vendredi 14 février 2020
  • Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Une votation qui défie les milieux évangéliques

    Le peuple suisse se prononce le 9 février sur l’extension de la norme pénale antiraciste à l’homophobie. Pour nourrir le débat, Marc Früh, responsable de l’Union démocratique fédérale (UDF) en Suisse romande, à l’origine du référendum qui combat cet ajout à l’article 261 bis du code pénal, et André Varidel, chrétien homosexuel issu des milieux évangéliques, répondent à trois questions.

    vendredi 24 janvier 2020

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

LAFREE.INFO

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !